Allergie au pollen

Atténuer ses allergies saisonnières : c’est possible avec une alimentation hypotoxique !

bunch of flowers

Pour les personnes souffrant d’allergies saisonnières, le printemps et l’été peuvent être des saisons assez compliquées à vivre. Rougeurs, éternuements, démangeaisons… font partie de leur quotidien. D’ailleurs, l’INSERM estime qu’environ 1/4 de la population française souffre de rhinite allergique. 

— Saviez-vous qu'il était possible d'atténuer vos crises d'allergie saisonnière grâce à l'alimentation ?

Quels sont les signes de la rhinite allergique ? 

Certains symptômes apparaissent : obstruction nasale, écoulements nasaux clairs, éternuements, prurit… Ils apparaissent de manière saisonnière selon les allergènes. Ils commencent généralement à la fin de l’hiver ou début du printemps avec la saison des arbres, puis vient la saison des graminées au printemps-été, puis la saison des herbacées en automne. On observe chez les personnes concernées des signes d’allergie vérifiables au niveau cutané ou sanguin. 

Le régime du Dr Seignalet, une piste sérieuse pour les allergiques

Dans son livre L’ alimentation ou la troisième médecine, le Dr Jean Seignalet, nous parle de l’importance de l’alimentation dans l’amélioration voire la guérison de certaines pathologies inflammatoires chroniques. Il promeut le « régime hypotoxique » ou « régime ancestral » dans lequel il bannit certaines catégories d’aliments qui viennent encrasser nos organismes et sont à l’origine de maladies. Si l’on prend l’exemple ce qui nous concerne aujourd’hui, à savoir les allergies, son expérience clinique sur le rhume des fois lui a valu sur un total de 75 patients : 2 échecs, 2 améliorations et 71 guérisons. Il a pu observer ces changements généralement en l’espace de 1 an, parfois en 2 ou 3 ans. Et cela, rien qu’en changeant son alimentation ! 

 

— En quoi consiste le régime hypotoxique et pourquoi est-il efficace ?

Le Dr Seignalet a prouvé que ce n’est pas le contact avec l’allergène qui pose véritablement problème, c’est l’inflammation chronique qui est l’élément majeur. Lorsque l’on fait baisser l’inflammation chronique grâce à un régime adapté, bien souvent le contact avec l’allergène devient sans danger. 

En quoi consiste ce régime ?

Il comporte 6 axes essentiels :
Supprimer toutes les céréales mutées (notamment le blé, ses dérivés, le maïs) sauf le riz et le sarrasin car les céréales domestiques ont été modifiées (notamment la structure de leur protéine). 
Supprimer tous les laits animaux et leurs dérivés qui contiennent des facteurs de croissance inadaptés à l’Homme. Le lait de vache est 
a fortiori incriminé dans de nombreuses maladies de civilisation (diabète, polyarthrite rhumatoïde…)
Supprimer les viandes cuites, les consommer plutôt crues ou très légèrement cuites et d’excellente qualité. Les viandes cuites favorisent le développement du cancer du côlon et du cancer du sein. Sans parler des molécules de Maillard (ce qui donne cette belle couleur caramel à la viande cuite et ce croustillant) qui participent au vieillissement cérébral et vasculaire précoce.
Manger un maximum de légumes crus ou très peu cuits à la vapeur douce (maximum 110 degrés). La trop forte et/ou trop longue cuisson des légumes leur font perdre leurs vitamines et minéraux. 
– Choisir si possible des aliments de qualité biologique
– Consommer des huiles de première pression à froid
– Prendre des sels magnésiens, des oligo-éléments, des vitamines à des doses physiologiques et des ferments lactiques

C’est vrai que le régime peut paraître un peu rude de prime abord. Sachez qu’il existe aujourd’hui plein de sites internet, de livres de recettes hypotoxiques qui apportent autant de témoignages de l’efficacité de ce régime, que de recettes appétissantes. 

Même si vous ne voulez pas l’appliquer strictement, maintenant que vous savez les grands principes de ce régime et le bienfait de ce dernier sur la santé, vous pouvez vous en inspirer pour vous en rapprocher au maximum. Ce régime, je l’ai moi-même globalement adopté même si je ne le suis pas à la lettre. En 2 ans, j’ai vu des effets assez significatifs sur mes crises d’allergie. 

— Alors ? Tenté(e) d'essayer le régime hypotoxique du Dr Seignalet ?

Tags: No tags

30 Responses

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *